Ne jetez plus vos vieux CD/DVD & Boitiers

Qui n’a pas éprouvé une vraie vilaine conscience  en jetant un jour à la cd_chair1238436082poubelle des CD ou des DVD usagés ? A part ceux qui les accrochent aux arbres pour effrayer les oiseaux et quelques designers, je ne saurais dire !!

Pourtant la fabrication de produits tels que les CD et DVD nécessite une grande quantité de ressources naturelles et génère beaucoup de déchets, en plus de consommer de grandes quantités d’énergie. Les CD et DVD sont réalisés à partir de plusieurs matériaux, incluant du métal, du plastique, et des colorants.

Saviez vous que :

  • En 2000, plus de 700 usines ont produit des compacts disques partout dans le monde.
  • La première fois que les CD ont été introduits aux Etats-Unis en 1983, 800 000 disques ont été vendus. Vers 1990, ce nombre a atteint quasiment un million.
  • On estime à 200 millions le nombre de CD/DVD vendus en France chaque année !
  • 7 milliards de CD vierges ont été vendus dans le monde en 2005.
  • Chaque mois, plus de 45 tonnes de CD deviennent obsolètes, dégradés, inutiles ou non désirés.
  • Chaque année, plus de 55 millions de boîtes de logiciels sont jetées et incinérées et des millions de CD audio sont mis au rebut. (source Auxilia)

Les CD et autres DVD se prêtent tout à fait au recyclage. Il existe des solutions en attendant la création d’une filière nationale et officielle à l’image de ce qui existe déjà en Suisse et en Allemagne par exemple :

Coldisk par exemple propose une collecte sélective des CD & DVD. Le bémol : pour l’instant seulement d’actualité sur la région Ile de France.

CDmoi est une association de collecte et de recyclage des CD/DVD usagés au profit de la petite enfance et de la personne âgée.

1MilliondeDVDpourlaPlanète est un projet qui nous invite non seulement à ne plus jeter nos CD mais également à les conserver chez soi  en attendant le grand jour (leur recyclage !) tout en allant les comptabiliser sur  un site internet.

Il existe très certainement d’autres initiatives, n’hésitez pas à m’en faire part. En attendant, ne les jetez plus !

Laisser un commentaire