L’Echoppée locale:une épicerie différente

L’échoppée locale est une épicerie ayant décidé de tout miser sur le régional. echoppe-localeAttention pas n’importe quel régional; Barbara Martel a décidé de consacrer une épicerie en plein coeur de Paris aux produits d’Ille de France !! On y trouve donc pèle mêle plus de 250 références comme le miel de Paris (les ruches sont situées à Belleville) le confit de pétales de rose de Provins, la liqueur de menthe poivrée de Milly la Forèt, les sucres d’orge des réligieuses de Moret sur Loing, les bières du Vexin, les cidres et jus de pommes de la Brie, le cresson  de Mereville, les nougats et miels du Gâtinais, le célèbre fromage de Brie et tant d’autres produits encore.

Comme le rappelle Barbara Martel, la fondatrice l’Echoppée Locale c’est :

  • Développer un commerce équitable de proximité afin de valoriser à sa juste valeur les savoir-faire artisanaux.
  • Privilégier l’agriculture à taille humaine pour préserver un nombre important d’exploitants et maintenir la diversité des productions agricoles.
  • Créer une relation de confiance avec les producteurs et les consommateurs
  • Réduire les circuits de distribution et donc limiter le transport des marchandises dans un souci de préservation de l’environnement.
  • Faire connaître la richesse du terroir d’Îlle-de-France, et établir un lien privilégié avec les producteurs locaux.
  • Proposer des produits artisanaux et de qualité aux citadins tout en offrant une grande traçabilité des productions.

Depuis peu l’échoppée locale propose même chaque semaine un cabas de produits frais de saison (sur le même principe que l’AMAP), issus d’une agriculture locale, à la démarche qualitative durable et raisonnable. La composition des cabas doit répondre au besoin minimum pour une personne par semaine tout en s’adaptant au mode de vie citadine afin de limiter le gaspillage.(Abonnement mensuel de 60 euros  soit 4 cabas)

Échoppée locale
237, rue Saint-Martin, Paris III
Du mardi au vendredi, de 10h à 19h et le samedi, de 14h à 20h.

Laisser un commentaire