La Hollande, l’autre pays du…Luminaire !

Enfin disons du luminaire upcyclé.Upcyclé, upcycling, upcycled anglicismes sans équivalent de traduction littéral en français. Ce n’est pas grave ! Seul compte le résultat et là encore je viens d’avoir la chance de découvrir un jeune designer néerlandais qui manie à merveille l’art de l’upcycling : Willem Heeffer

 

Heinz-Beanz-lampes Willem-heefferDesigner néerlandaise basé à Helsinki, en Finlande Willem Heeffer est actif dans les domaines conjoints du design d’espace, du design de produit et de la photographie.

Son nom ne vous dit peut être pas quelque chose mais je suis certaine que tout le monde connait ou a vu au moin une de ses créations réalisée à partir de la fameuse boite bleue de haricots, les baked Beans de Heinz; une boite et des haricots « iconic » en Angleterre !!

Ce luminaire a presque fait la célébrité du designer même si c’est sans nul doute réducteur de dire cela. Le luminaire « Heinz beanz can light » est toujours en vente d’ailleurs sur le site du designer où il est proposé à 70 €.

willem heeffer

Cependant c’est d’un tout autre modèle dont je souhaite vous parler. Depuis peu le designer s’intéresse de près aux tambours de machine à laver .A l’instar d’autres designers il a perçu dans cette cuve en inox un incroyable potentiel.

 

Lampe tambour de machine willem-heefferLampe tambour de machine willem-heeffer1

Il récupère donc les tambours dans des centres de recyclage locaux, après quoi les tambours subissent une petite couleur comme chez le coiffeur et déjà comme par enchantement le produit devient comme réinventé.Suspendus à l’aide de 3 cables, les tambours donnent l’impression de flotter dans les airs.

Comme le précise Willem Heeffer « Quand je travaille avec des matériaux anciens, j’aime les sortir de leur contexte, les utiliser d’une manière inattendue pour créer quelque chose de nouveau. L’objectif est d’abord de voir un beau produit, après quoi vous faire découvrir l’histoire derrière celui ci.C’est alors seulement que les produits ne sont plus considérés comme des déchets et deviennent des pièces de design « .

 

Pour découvrir l’univers de Willem Heeffer, c’est  ici.

Laisser un commentaire