Qu’est ce que le Quinoa ?

Plus d’informations sur le Quinoa

C’est une céréale de la famille des polygonacées, connue depuis 5000 ans. A l’époque précolombienne, les Incas l’appelaient la “plante mère” et lui accordaient des vertus particulières. Cette plante spécifiquement andine est cultivée en Bolivie, au Pérou et en Equateur. La graine de quinoa est extrêmement riche en protéines, en acides aminés essentiels et en sels minéraux (notamment en calcium, phosphore et fer). Sa valeur nutritive est comparable à celle du lait. Sa teneur en protéines dépasse celle des autres céréales : 14-15% pour la quinoa contre 11,5% pour le blé.

Histoire et organisation de la coopérative CECAOT

L’organisation de producteurs CECAOT, la Central de Cooperativas Agropecuarias Operación Tierracompte 300 producteurs de quinoa réunis en 14 coopératives de base situées au sud du Salar d’Uyuni.

Système et mode de production 
Le quinoa « Real » de Bolivie, au grain blanc et de grande taille, est le plus connu des consommateurs européens, car c’est essentiellement celui-ci qui est exporté et commercialisé dans les réseaux de l’alimentation biologique depuis maintenant une quinzaine d’années. Il est cultivé exclusivement sur l’altiplano sud de Bolivie, autour du Salar d’Uyuni et au sud du Salar de Coipasa, entre 3500 et 4200 mètres d’altitude.

Impact du commerce équitable

Effets économiques
Les producteurs de CECAOT vendent aujourd’hui plus de 40% de leur production dans les conditions du commerce équitable. La coopérative a ainsi pu payé un prix au producteur de 58 dollars par sac de cent livres, soit le double du prix sur le marché local.

Effets sociaux

Des organisations actrices dans la gestion du territoire 
Dans la culture indienne aymara, la gestion du territoire est une activité traditionnellement contrôlée par les communautés paysannes. Avec le boom du quinoa, l’intérêt individuel est passé devant l’intérêt collectif déséquilibrant les rapports sociaux et environnementaux. Avec l’appui de l’association Agronomes et Vétérinaires sans frontières, CECAOT travaille sur la définition de normes d’accès au foncier plus égalitaires. Les discussions et les prises de décisions sur la gestion communautaire du territoire ont permis une réflexion de fond sur la gestion de leurs ressources naturelles ainsi que l’adoption de nouvelles normes afin de les protéger et de rendre leur distribution plus équitable.

Effets environnementaux

Agir pour retrouver les équilibres écologiques perdus 
L’organisation fait aujourd’hui le constat d’un risque de dégradation de la fertilité des sols et souhaite agir pour retrouver les équilibres écologiques perdus. Les producteurs ont optés pour une certification biologique et ont mis en œuvre un plan de gestion des sols. Pour cela, les producteurs doivent relancer l’élevage, organiser des rotations de culture et des jachères, mais surtout apporter du fumier pour maintenir la fertilité des sols. Pour que cette stratégie fonctionne, une incitation par le prix est nécessaire, ce que va permettre le commerce équitable.
:Source :http://www.ethiquable.com/fr/filieres_ethiquable/cereales/quinoa/cecaot-quinoa-bolivie.php