Design and Asia au Vietnam

« Telles les aventures de Tintin, la boutique de mode asiatique Design and Asia nous fait régulièrement découvrir de nouvelles contrées en quête d’un artisanat authentique et de petits commerçants, artisans et créateurs de mode. » …… »Des pièces uniques ou en édition limitée issues du commerce équitable et soigneusement sélectionnées par Design and Asia auprès des meilleurs artisans. »

Aujourd’hui leur route s’est arrêtée pour quelques temps au Vietnam.

Le Vietnam est situé dans la partie orientale de l’Asie du Sud-est, une région tropicale des moussons. C’est aussi le point de convergence pour une multitudes d’ethnies, un carrefour de diverses civilisations.
Découvrons avec eux le nord du Pays à la frontière avec la Chine ancienne de Ha Giang à Sapa, une région accidentée et montagneuses ou vous rencontrerez les Hmongs, les Yao, Muong, Hoa, Zaï…

Un artisanat unique ! Echarpes en soie, en lin, ou en pashmina, bijoux ethniques, carnet de voyage, vêtements ethniques… et bien d’autres trésors encore. Des pièces uniques ou en édition limitée issues du commerce équitable et soigneusement sélectionnées par Amandine & Sasha auprès des meilleurs artisans.

L’artisanat du Vietnam vous laissera un souvenir de voyage inoubliable. Chaque ethnie, chaque région, chaque famille possède son artisanat ethnique. Les artistes du Vietnam utilisent un savoir faire ancestral qui prend forme par  ces objets originaux et singuliers, pièces uniques de l’artisanat du monde.

Vivez une expérience en recevant votre première commande… Un petit colis rempli de trésors venus de l’autre bout du monde.

Design & Asia

 

 

La ferme verticale

Le problème

D’ici l’an 2050, près de 80% de la population de la Terre résidera dans les centres urbains. Appliquant les estimations les plus conservatrices aux tendances démographiques actuelles, la population humaine devrait augmenter d’environ 3 milliards de personnes pendant cette période.  À l’heure actuelle, à travers le monde, plus de 80% des terres cultivables sont utilisées (sources: La FAO et la NASA). Historiquement, environ 15% de celle-ci a été dévasté par de mauvaises pratiques. Que peut-on faire pour éviter ce désastre imminent ?
Une solution potentielle: La ferme verticale.
La notion de culture en serre n’est pas nouvelle, de nombreux produits étant cultivés de cette façon. Ce qui est nouveau est la nécessité urgente d’accélérer cette technologie pour accueillir FV1ces 3 milliards de personnes supplémentaires. Une approche entièrement nouvelle de l’agriculture doit être inventée, en employant des technologies de pointe. La ferme verticale fait partie des possibilités. Cette ferme est efficace, peu coûteuse à construire et totalement sécurisée. Correctement mise en œuvre, ces fermes offrent une véritable promesse de rénovation urbaine, de production durable, d’un approvisionnement sûr et varié ainsi que la réparation éventuelle des écosystèmes qui ont été sacrifiés dans l’agriculture horizontale.
Il a fallu 10000 ans à l’être humain pour apprendre à cultiver la plupart des cultures que nous tenons aujourd’hui pour acquis. Pour ce faire, nous avons dépouillé la plupart des terres et mis à pers_generalemal l’écosystème. Au sein de ce même laps de temps, nous avons évolué pour devenir une espèce urbaine, dans lequel 60% de la population humaine vit maintenant à la verticale dans les centre-villes. De façon évidente, en raison d’une évolution rapide du climat,  on note l’apparition d’ inondations massives, de sécheresses prolongées, des ouragans de classe 4-5 faisant de plue ne plus de victimes chaque année et détruisant des millions de tonnes de cultures. Si nous ne réagissons pas, il sera impossible de nourrir de façon décente les 3 milliards de personnes supplémentaires.

Avantage de la ferme verticale ;

Etalement de la production sur l’année, sans aucune sensibilité aux variations saisonnières.
Pas de mauvaises récoltes liées aux sécheresses, aux inondations, ou autres problèmes météorologiques.
Toute la nourriture est cultivée biologiquement: pas d’herbicides, de pesticides ou d’engrais.FV2
Elimination des ruissellements agricoles par le recyclage des eaux noires.
Restauration des fonctions et services des écosystèmes
Réduction importante de l’incidence de nombreuses maladies infectieuses qui sont dues l’agriculture intensive.
Conversion les eaux usées en eau potable en recueillant l’eau de l’évapotranspiration
Réduction importante de l’utilisation des combustibles fossiles (pas de tracteurs, charrues, d’expédition.)
Création d’un environnement durable pour les centres urbains.

Création de nouvelles possibilités d’emploi.

Promesse d’une amélioration économique mesurable pour les régions tropicales et subtropicales.
Selon leur concepteur, l’Américain Dickson Despommier, professeur en sciences environnementales et microbiologie à la Columbia University de New York, ces fermes offriraient un rendement 5 à 30 fois supérieur à l’agriculture actuelle.Seul bémol, elles ne sont encore pour l’heure qu’au stade du projet….

Pour en savoir plus :www.verticalfarm.com

Et si on pensait à la rentrée ?

Pendant qu’une moitié de la France se prélasse sur les plages de sable fin sous un soleil caniculaire et que l’autre se lamente de devoir travailler dans des conditions de chaleur épouvantable (qui entraîne une forte augmentation des ventes de climatiseur, une des pires ennemis de notre chère planète : le bien être n’a pas de prix, si ce n’est celui de la contribution à la destruction de l’environnement !), je me suis intéressée de rentree1prêt à la rentrée scolaire qui va devenir, ne vous en déplaise, imminente, dans le but de vérifier si des efforts étaient faits sur ce point précis de notre vie quotidienne.

Un rapide tour d’horizon sur mon moteur de recherche préféré, avec quelques mots clefs bien sélectionnés, m’a rapidement amené à penser que, si certains se préoccupent vraiment de l’environnement et de l’état dans lequel nous laisserons notre planète à nos enfants, il revient évident que ce concept d’écologie, de durable et d’équitable devient un argument marketing majeur et incontournable, à tel point qu’il devient vraiment difficile de faire la part de choses et de séparer le bon grain de l’ivraie.

Quelles propositions sont sincères ? Telle ou telle offre n’est elle pas simplement un argument de vente ? Comment y voir clair et ne pas cautionner des actions purement commerciales ? J’avoue que tout ceci me laisse un peu perplexe.

Selon moi, tous les moments importants de notre vie doivent être repensés par rapport à une démarche de rentre2développement durable et la rentrée scolaire n’échappe pas à cette règle.

Alors arrive le moment de la décision coincés entre trois paramètres incontournables :

  • La liste de  fourniture surréaliste qui vous a été remise pour la prochaine rentrée,
  • L’envie de votre enfant d’avoir le dernier cartable à la mode ou les cahiers de la marques X pour ne pas « se taper la honte devant ses copains »,
  • Votre désir d’une part de rester fidèle à vos convictions sans exploser le budget qui révèle de plus en plus lourd chaque année !

Equation impossible à résoudre ? J’y reviens dans un prochain article …

Ethique comme un coq en pâte …

Parce que Ethique, équitable et durable ne veulent pas forcément dire loin j’ai trouvé tout près de chez moi, à Saint Malo, THE société qui réunit toutes les valeurs en lesquelles je crois, au point de me retrouver heureuse comme un coq en pâte.

Coq en Pâte justement est une jeune maison d’édition d’accessoires de mode pour enfants, qui place l’éthique au cœur de tout processus de création.

Parce que produire et consommer n’est pas détruire, cette société entend démontrer et partager la conviction qu’il est possible de créer, fabriquer et commercialiser en respectant l’homme et son environnement. Les pièces sont fabriquées en Inde en coton biologique labellisée (SKAL/Sustainable Textile Certification), selon les principes d’un commerce équitable.

Leurs choix d’éditions se portent sur des artistes qui se retrouvent dans leurs engagements et ont, au travers de leurs créations, un message poétique, ludique et éducatif à transmettre au plus grand nombre.

Ethique, respect de l’homme et de l’environnement, coton biologique, commerce équitable, artistes, poésie, responsabilité : tout y est.

Les univers de by Virgo (Virginie Aracil), urbain et espiègle ou de Tinou Le Joly Sénoville tout en douceur et en sagesse vous séduiront comme ils nous ont touchés, en plein cœur.

Cartables, trousses, valises, besaces, tshirts, foulards, paréos, mouchoirs, cabas… autant de pièces qui peuvent, aujourd’hui, être jolies et responsables.

Retrouvez leur boutique sur Coq en pâte.