Les Journées de la Mer

Mais où ai je la tête ?

J’ai failli faire l’impasse sur cette manifestation, moi fille du bord des mers (tsouin, tsouin)..

3ème rendez vous pour les Journées de la Mer, que nous  pauvres humains  malmenons tant, tous autant que nous sommes!

L’occasion 6 jours durant de découvrir la mer, ses métiers, ses passionnés, son patrimoine, sa biodiversité. Organisées partout en France les associations, les  collectivités locales, les établissements publics ou bien encore les professionnels de la mer sont là pour nous en parler et nous faire découvrir son incroyable richesse.

Si vous êtes en Bretagne, venez fêter la mer à St Quay Portrieux (Cotes d’Armor) et découvrez les richesses et la beauté mais aussi la fragilité de la mer, le 12 juin de 10h à 17h  au Port d’Armor. L’occasion de prendre le large pour une grande fête du patrimoine naturel et de l’environnement.

En Corse, journées portes ouvertes aux sémaphores de Pertusato et Sagro. Le sémaphore de Pertusato à 5 km au sud-est de Bonifacio s’ouvre à tous, le 11 juin de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

En Languedoc Roussillon : Le sémaphore Sète – Fort Richelieu sera ouvert à tous : Portes ouvertes du sémaphore Sète – Fort Richelieu, le samedi 11 juin de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

De nombreux ports ouvriront leurs portes également comme à La Rochelle, Rouen, Marseille…une occasion unique de découvrir les activités, les missions…. Sans parler des phares…savez vous  qu’il y a environ 130 phares en France dont : 35 en ville, 25 en mer et 70 sur caps, îles, estuaires…

Sensibiliser pour mieux respecter notre bien le plus précieux.

C’est juste qu’au 13 juin, renseignez vous sur le site officiel des Journées de la Mer pour connaitre toutes les manifestations.

 

 

 


 

La bouteille d’eau 100% végétale arrive !

Cet été la production de la première bouteille d’eau en bioplastique recyclage et entièrement compostable sera officiellement lancée .

C’est  la société « Vegetable & Mineral Water », une société française basée en Champagne Ardennes et associée à l’Ecole supérieure d’ingénieurs en emballage et conditionnement de Reims (ESIEC) qui se trouvent derrière cette belle aventure.

photobottlePour simplifier, du maïs -non transgénique- et de la fécule de pomme de terre seront utilisés pour la fabrication.  L’étiquette en acétate de cellulose tiendra grâce à une colle végétale. Avec pour conséquence, une dégradation totale et naturelle du produit en moins de 3 mois !!

Une sacrée révolution au pays de la bouteille plastique. On ne le répète pas assez mais l’eau en  bouteille  est un vrai cauchemar écologique à tous les niveaux : actuellement les bouteilles que nous trouvons sur le marché sont en polyéthylène de téréphtalate (PET), un dérivé du pétrole brut. Chaque année se sont plus de 2.7 millions de tonnes de  plastique qui sont ainsi nécessaires à leur fabrication :  la consommation de l’eau en bouteille augmentant régulièrement dans les pays industrialisés (5.2 milliards de litres rien que pour la France en 2008 !).AET71Y

Coté recyclage, le constat est terrible : Savez vous qu’il a été calculé qu’il faut environ 500 ans pour dégrader totalement une bouteille ? Celles qui ont la chance d’être récupérées dans le circuit des collectes sélectives sont recyclées mais on sait que des pays comme les Etats Unis en arrivent à exporter une partie des bouteilles dans d’autres pays pour être traitées (en Chine notamment).

L’empreinte écologique, dans le cas de la bouteille d’eau, affole  les compteurs à toutes les étapes !

Si on regarde du coté de nos voisins, on s’aperçoit qu’en Allemagne, en Suède, Danemark, Finlande, aux Pays Bas…on s’est orienté depuis un moment vers les bouteilles d’eau consignées et réutilisables…mais en glassbottle_pFrance : Rien !

Récemment je lisais que certaines municipalités aux Etats Unis avaient commencé à prendre des mesures draconiennes envers l’eau en bouteille plastique : interdiction pour les services municipaux de San Francisco d’en acheter, interdiction d’en vendre dans les lieux publics d’une ville d’Ontario,  le maire de Salt Lake City les a interdites en réunion ….. mais en France ? Rien !

En attendant l’arrivée sur le marché français de la bouteille d’eau 100 % végétale, on peut toujours opter comme la ville dAngers pour un retour à l’eau du robinet.

Aujourd’hui c’est la journée de la Terre, Eart Day en V.O, c’est peut être l’occasion de faire le point sur le sujet….