Idécologie : des idées chouettes pour la planète !

En avril ne te découvre pas d’un fil, c’est pourtant le mois qu’ont choisit Barbara et Charlotte, 2 amies passionnées d’écologie pour nous faire découvrir un sacré joli site qui traite d’écologie sous un angle un poil décalé. Et ça fait du bien !

Le  22  avril  dernier,  jour de la Terre, elles lancent Idécologie.net, des idées chouettes pour la planète,pour prouver à tous,et surtout aux moins  initiés, qu’être écolo, c’est beau, facile et même souvent bien rigolo.

IdecologieA travers de simples suggestions, de petites actions, Idécologie nous montre qu’il est plus facile qu’on ne le croit de protéger notre belle planète.

Une fois inscrit à la newsletter, on reçoit chaque semaine un mail qui propose une idée simple à mettre en place pour avoir une vie plus respectueuse de l’environnement.

menagezvousaboire

De la mode à la cuisine en passant par les enfants et le boulot, Idécologie aborde tous les aspects du quotidien.Les idées sont toujours accompagnées de trouvailles glanées sur le net, de chouettes produits eco-friendly ou encore de DIY facile à réaliser.

Un exemple au hasard ;-)   :L’affaire est dans le sac !

laffaireestdanslesacOn y apprend comme transformer un tee shirt dont on sait d’avance qu’on ne le portera jamais en un tote bag de compèt.

DIY-TShirtToteBagApprendre à replanter ses déchets pour moins gaspiller, trouver des  adresses  pour  voyager éthique et écologique, dénicher de la mode pour se sentir bien dans ses pompes, cuisiner 100% végétal ou inviter des amis à un pique nique zéro déchet. Ce sont autant d’idées chouettes pour la planète qu’Idécologie propose chaque semaine (uniquement si on est abonné si vous avez bien suivi depuis le début).

On a totalement craqué pour le concept et on s’est bien évidemment abonné à la newsletter…Un grand bravo à Barbara et Charlotte pour cette très belle initiative, drôle et légère, originale et esthétique.

www.idecologie.net

 

 

.

 

 

Les Trophées de l’Ecologie-1ere Edition

On approche de la saison des remises de prix et c’est tout naturellement dans cette esprit qu’est organisée la 1ere édition des Trophées de l’Ecologie, présentée par Guillaume Durand le 20 juin prochain. Plusieurs prix y seront décernés : la meilleure voiture écolo, le meilleur producteur de vin bio, les meilleures actus Green…..

 

Le Peech de présentation:
« La vague verte a touché toutes les strates de la population ; le débat a dépassé les frontières générationnelles, économiques, sociales, publiques et privées.
Chacun d’entre nous est amené, et parfois contraint, à remettre en question ses habitudes, ses savoir-faire, ses croyances pour devenir chaque jour un peu plus « consom ’acteur ». Ainsi, les Trophées de l’écologie, évènement d’envergure, a pour ambition de toucher le plus grand nombre afin d’encourager et guider les bonnes pratiques de consommation écologique.
Les Trophées de l’écologie, pour qui ?
Les familles : à la recherche d’une écologie plaisir.
Les plus jeunes : aventuriers d’une écologie loisir.
Les ados et les étudiants : en attente d’un projet écologique qui les mobilise et les fasse rêver
Les jeunes actifs : incarnations d’une “glam écologie” novatrice.
Les décideurs : une envie d’agir qui doit être incitée et encouragée.
Les médias : en attente d’une autre image de l’écologie.
Les Trophées de l‘écologie, pourquoi ?
Pour offrir au grand public à la fois des solutions concrètes et une part de rêve qui lui donne envie d’agir.
Pour faire connaître et promouvoir les produits écologiques nominés.
Pour révéler et encourager les pionniers qui tirent le marché.
Pour conforter l’empathie avec les entreprises “éco responsables”.
Pour encourager des nouvelles pratiques de consommation.
Pour mettre l’écologie à la une de l’actualité en amont, pendant et en aval de la cérémonie.
Pour initier un nouveau positionnement de l’écologie.
Pour affirmer l’ancrage économique des produits écologiques.
Pour contribuer à l’influence des enjeux écologiques auprès des leaders d’opinion et des décideurs.
Pour casser avec les codes classiques d’une écologie mal comprise. »

Je ne sais trop quoi penser de cette manifestation dont les objectifs sont de récompenser les plus belles innovations écologiques…le mieux c’est encore de vous faire votre propre idée en allant voir le site :Les Trophées de l’Ecologie

 

Cop15: le rendez vous de la dernière chance

Cop 15 ou sommet de Copenhague, c’est en tout cas Le rendez vous de cette fin d’année; un rendez vous crucial pour l’avenir de la planète. imagesDu 7 au 18 décembre prochain au Bella Center, 192 pays seront représentés et tenteront de signer un accord permettant de définir les nouveaux objectifs en matière de lutte contre le réchauffement climatique. En 2012 les accords du protocole de Kyoto prendront fin; Copenhague doit poursuivre l’effort et ce d’autant que de nouveaux éléments scientifiques viennent appuyer les faits selon lesquels la planète court  un très sérieux danger si rien n’est fait rapidement.

images2Jean Louis Borloo, à moins de 100 jours de l’ouverture de ce sommet, a ouvert un site internet « Présent à Copenhague pour l’avenir » dont l’objectif est de sensibiliser les français aux enjeux que représente ce sommet pour l’avenir de la planète.Un site qui propose des interviews d’experts, des informations utiles à mettre en œuvre au quotidien, des chiffres clés sur le climat, un agenda des étapes à venir …

Je vous encourage également à signer la pétition engagée par Greenpeace et 1142410709la WWF, L’Ultimatum Climatique dont l’objectif est d’influencer les décideurs politiques en regroupant 1 million de signataires en France..

Il est également possible de se connecter au site du sommet de Copenhague pour en savoir plus. Il suffit de cliquer ici:

Que trouve t on dans nos poubelles ?

Aujourd’hui, mardi 23 juin, l’ADEME a rendu public les résultats de l’enquête sur le contenu de nos poubelles réalisée à la demande du Ministère de l’Ecologie, de L’Energie  et du Développement Durable.bresil

Globalement en 15 ans, les choses ont peu changées !! L’ADEME s’appuie sur une précédente campagne réalisée en 1993 et affirme effectivement qu’aujourd’hui chaque Français apporte en moyenne 391 Kilos d’ordures ménagères à la collecte + 170 Kilos de déchets déposés en déchèterie (contre respectivement 396 Kilos et 151 Kilos en 1993).

La composition des détritus a peu évolué depuis 1993; on observe toutefois une nette augmentation des textiles sanitaires plus communément représentés par les lingettes, les couches ou encore les mouchoirs en papier: tri-selectif-dechetterie34 Kilos par habitant par an tout de même !

En revanche le tri sélectif commence à fonctionner plutôt bien, notamment en ce qui concerne la collecte des journaux, magazines, revues et emballages ; le verre lui se retrouve encore trop souvent dans les ordures ménagères résiduelles (de l’ordre de 20 Kgs par habitant et par an) au lieu d’être déposé dans les bacs prévus à cet effet. Les déchets toxiques eux sont en net recul grâce notamment à la progression des collectes sélectives mais surtout grâce aux efforts des industriels en ce qui concerne la composition des produits.

On l’aura compris des efforts restent à faire. Les objectifs du Grenelle qui visent à produire moins de déchets, à en recycler plus…ne sont pas encore atteints. Pour cela il faudra mettre l’accent sur :test-dechet

La diminution du gaspillages des ressources :compostages domestiques, afficher Le Stop Pub sur la boite aux lettres, limiter les impressions bureautiques et plus simplement arréter de gaspiller:7 kilos de produits alimentaires non consommés et encore emballés sont jetés chaque années par habitant !!!!

Encourager le tri sélectif davantage (un meilleur respect des consignes permettrait d’extraire jusqu’à 100 Kgs de déchets par habitant et par an dans les ordures résiduelles !!!)

Encourager le compostage des matières putrescibles et des papiers cartons.

Source :ADEME

Pour en savoir plus: Réduisons nos déchets