Moteurs de Recherche écolo

Ou quand le Black devient Green…

Partant du postulat qu’une page blanche consomme en moyenne 77 watts pour s’afficher sur nos écrans, contre 52 watts pour une page noire (source: Energy Star Institute of Chicago), des variantes noires de Google (la page la plus consultée du net) ont vu le jour : en voici une courte sélection car il en existe beaucoup ….

ecoogle1ecofree1ecood1noirgle1

Les fonctionnalités et les résultats de recherche restent les mêmes, seule la couleur blanche a disparu. Un bémol cependant car l’utilisation d’un fond noir augmenterait la consommation électrique sur les écrans plats ! Ah bon ? Mais tout le monde ne possède pas un écran plat ! A quoi aura servi cet article dés lors ?

Peut être à rappeler que pour réduire assurément la consommation de nos machines, il est conseillé :

  • D’activer les fonctionnalités d’économie d’énergie sur nos systèmes d’exploitation.

  • D’éteindre écran et unité centrale quand on ne les utilise pas !

  • De diminuer l’intensité lumineuse des écrans (Brightness)

Il existe une autre possibilité : les moteurs de recherche qui utilisent les fonds générés par leur fréquentation et la publicité pour soutenir des projets environnementaux, des organismes solidaires. C’est le cas de :

Doona.fr qui reverse 100% de ses revenus sous forme de dons à des associations

Idem pour Etikoo.com

Ethicle, en partenariat avec Planète Urgence, plante un arbre toutes les 100 recherches…A ce jour 2546 arbres ont été plantés.

Ecocho.fr lui plante 2 arbres toutes les 1000 recherches.

Quand l’usage d’internet devient un moyen simple d’action engagée….