Zéro-Gâchis dit non au gaspillage alimentaire !

« Zéro Gachis « , retenez bien ce nom car vous allez en entendre parler un peu partout. Zéro Gachis c’est l’idée géniale imaginée par Paul Adrien Menez et 3 de ses associés pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

zero_gachis

Etudiants au pouvoir d’achat limité et aux fins de mois difficiles, ils avaient l’habitude de faire leurs courses 1 jour sur 2 à la recherche des produits rapidement périssables donc moins chers.

Ils se disent alors qu’avoir la possibilité de repérer ces produits serait un gain de temps et pourrait surement intéresser d’autres personnes. L’idée d’un site indiquant le nom du produit en promo, la quantité disponible, le prix et le lieu ou le trouver était née !zerogach

750 000 tonnes de produits sont invendus chaque année en France; seulement 12.5% de ces produits vont aux banques alimentaires; tout le reste file à la poubelle. Un gâchis énorme auquel ont décidé de s’attaquer les 4 amis agés de 23 à 25 ans.

Les promotions allant de -30 à -70% sont actualisées tous les jours sur le site (qui ne vend pas !). Les consommateurs n’ont plus qu’à  se rendre dans le supermarché pour acheter les produits aux DLC courtes.

Pour l’heure, le site couvre une partie de la Bretagne seulement mais le bouche à oreille fonctionne et de nouvelles enseignes nationales s’intéressent de près au projet des ces 4 Brestois, lauréats 2012 du concours Jeunes Talents de SFR.

zero-gachis.com

Le bilan est déjà très bénéfique; chez Leclerc le nombre d’invendus jetés a déjà été divisé par 2 !!La prochaine étape de cette start up: l’application mobile et étendre le réseau sur toute la France.

Un grand bravo à eux et souhaitons leur bon vent.

Pour en savoir plus :www.zero-gachis.com

 

 

 

 

 

 

L’Art de faire des économies d’energie

Les sources d’énergie fossiles se raréfient, la planète se réchauffe. Les activités humaines, depuis la révolution industrielle du XIXème siècle, ont créé un effet de serre additionnel  qui s’est ajouté à l’effet de serre naturel; Si nous n’agissons pas tous rapidement les conséquences  vont être désastreuses et sans retour possible.

Petite piqure de rappel  des risques encourus (source :Faisons vite ça chauffe):

- L’élévation du niveau des mers

InondationsL’élévation du niveau des mers en sera la manifestation la plus flagrante, provoquée principalement par la dilatation thermique de l’eau et par la fonte partielle des calottes de glaces polaires et des glaciers continentaux. Selon la moyenne des estimations, le niveau s’élèverait d’environ cinquante centimètres d’ici 2100. Certains deltas, lagunes et régions littorales pourraient être submergés. Des pays comme les îles Maldives dans l’Océan Indien, auraient de graves difficultés à lutter contre l’avancée des mers. En France, la Camargue et le rivage à lagunes du Languedoc seraient immergés.oursbanquise
- Les bouleversements climatiques

Quant aux manifestations climatiques extrêmes (inondations, tempêtes, vagues de chaleur, sécheresses) constatées en Europe et notamment en France au cours de ces cinquante dernières années, elles pourraient préfigurer ce qui risque de se passer avec une plus grande fréquence.
- Les bouleversements écologiques

Aussi faibles soient-ils, ces changements auront des conséquences de grande ampleur sur les paysages, la vie animale et végétale, l’évolution des sols et des ressources en eau, et sur nos activités économiques (pêche, agriculture, sylviculture, tourisme, …) ou encore sur notre santé.

Il existe des solutions connues de tous pour lutter contre le réchauffement: réduire les émissions de CO2, autrement dit faire des économies d’énergie. Il y va donc de l’effort de tous au quotidien. Josselin Zaïgouche, jeune designer Josselin Zaïgouche1français a imaginé un moyen efficace -mais surtout métaphorique- pour lutter contre le gaspillage  à la maison . S’inspirant des tapettes à souris, il propose un Josselin Zaïgoucheinterrupteur qui vous rappellera avec douleur que la planète souffre lorsque l’on décide de ne pas en prendre  soin.

L’Art possède cette liberté d’interpeller pour mieux faire ouvrir les yeux et les oreilles; ici le but est de sensibiliser de manière amusante sur un sujet grave…c’est déjà pas si mal.

PrintWhatYouLike.com

Il n’y a pas de petites économies, il n’y a que des économies.

C »est l’histoire de deux jeunes développeurs web américains qui en avaient assez de gaspiller d’innombrables feuilles de papiers dessin-003-environnement_gaspillage_papierdés lors qu’ils voulaient imprimer des pages web. Ca vous est surement arriver d’être exaspéré de voir sortir de votre imprimante 4 feuilles au lieu d’une parce que la pub s’en est mêlée, parce que les menus de droite ou de gauche inutiles n’ont pas permis de condenser l’information sur une seule et même page. Combien de feuilles partent chaque jour à la corbeille pour ces raisons ?

Exaspérés comme vous et moi, ces deux jeunes personnes ont eu alors l’idée de créer un outil génial: www.printwhatyoulike.com .D’abord destiné à leur propre utilisation, ils se sont dit que ce serait bien de le faire partager au plus grand nombre. Et c’est ce qu’ils ont fait, de manière tout à fait gratuite.

logo

L’utilisation est on ne peut plus simple : il suffit d’écrire l’url de la page web que vous désirez imprimer; vous sélectionnez ensuite les parties de la page qui vous intéresse; vous retirez celles qui ne sont d’aucune utilité (possibilité de modifier la taille et la police du texte en prime) et vous voilà avec une page conforme à vos attentes. Savez vous qu’en France en 2005, 174 milliards d’impressions ont été réalisées. Cela réprésente pas moins d’1.2 millions d’arbres détruits !! Une effroyable gabégie. Cette surconsommation de papier a fait réagir des ONG européennes qui se sont regroupées en juin 2008 sous le nom de Shrink, une initiative pour réduire la consommation excessive de papier à la maison et au bureau. Pour en savoir plus et s’engager: www.shrinkpaper.org