Ce que la mer rejète

Une ballade le long de la mer en ce week end ensoleillé aurait du me réjouir au plus haut point mais ce ne fut pourtant pas le cas.

Trop de détritus échoués  après avoir parcouru je ne sais combien de kilomètres . La mer opère son nettoyage et arrive de temps en temps à se débarrasser de ce que l’homme y jette.

 

rubbish_rainbows

Liz Jones, une artiste australienne, sans doute consternée elle aussi par ce triste spectacle a pourtant décidé de ne pas se laisser envahir par un sentiment d’impuissance. Armée de sacs elle s’est mise à ramasser tout ce qu’elle était amenée à croiser lors de ses ballades matinales.Elle a amassé des quantités incroyables d’objets de tout poil en plastic qu’elle triait par couleur une fois à la maison.

 

Liz JonesLiz Jones1Liz Jones2

Son âme d’artiste a fait le reste : des compositions qui rendent presque beau le pas beau !! Au travers de ses « tableaux », Liz Jones a voulu aussi montrer l’omniprésence du plastique dans l’environnement naturel.

 

Liz Jones4Liz Jones5

Surfrider organise régulièrement au nettoyage des plages; retrouvez les Initiatives Océanes sur leur site, ici. Rien ne vous empêche non plus de le faire de manière individuelle et de vous lancer ensuite dans des créations artistiques après tout ?!

 

 

 

L’Art comme moyen de Recyclage

whale-shark-sculpture_1_eZJFg_69Il n’y a pas un jour sans que n’éclate un nouveau scandale ayant pour victime la mer….le plus récent étant  l’épave du cargo Cunsky rempli de bidons radioactifs et retrouvé au large des cotes Italiennes…

Cet été c’est  sur les cotes Kényanes que fut organisé un grand ménage  orchestré par Camps International, (une ONG anglaise qui propose des programmes de volontariat à l’étranger dans le but de créer des projets durables en collaboration avec les collectivités locales) des milliers de débris marins ont été ramassés et parmi eux des tongs comme celles que nous portons tous au bord de la mer l’été. Véritable offense faite à la mer, ces tongs représentent un véritable danger pour l’éco système.IMG_9457

Devant les quantités récupérées, et avec l’aide d’artistes locaux, ils ont alors eu l’idée de réaliser une sculpture grandeur nature d’un requin baleine, le plus grand poisson du monde. Une façon de rappeler qu’il est de notre responsabilité de prendre des mesures pour remédier aux problèmes des déchets marins que nous avons créés.

Rappelons que les plastiques – notamment les sacs de plastique et les bouteilles en PET – sont les déchets marins les plus répandus dans le monde entier, représentant plus de 80% de tous les déchets collectés.

Pour en savoir plus : Project Aware