Le Recyclage version Mash Up

Mash up ? Courant en musique, l’idée consiste à mixer ensemble 2 ou 3  morceaux qui de prime abord tout oppose pour n’en faire plus qu’un au final.

L’artiste allemand Martin Roller s’est emparé de l’idée pour créer une série d’objets mixant recyclage et créativité. De ses déambulations dans les rues de Berlin, il a ramené chez lui tout un tas d’objets abandonnés sur le trottoir.

Objets du quotidien qui sous ses mains d’artistes deviennent des oeuvres insolites & décalées.

 martin-roller-mashupsmartin-roller-mashups3  martin-roller-mashups1 martin-roller-mashups4martin-roller-mashups5martin-roller-mashups6martin-roller-mashups7martin-roller-mashups8Une série d’objets hybrides inutiles,donc indispensables comme disait Jérôme Bonaldi avec un special big up pour la charentaise de cow boy.

Pour en savoir plus sur cet artiste, cliquez ici

DIY – Eclairage d’été

J’ai toujours eu un faible pour l’esprit guinguette que j’associe forcement à un éclairage fait de lampions et de guirlandes lumineuses. C’est donc tout naturellement que je suis tombée sous le charme d’un DIY imaginé par une jeune blogueuse roumaine qui a eu l’idée de réaliser une jolie guirlande faite de volants de badmintons.

Upcycling quand tu nous tiens….

DIY guirlande lumineuse upcyléeJe ne sais pas pourquoi les volants de badminton, enfin si car Doria -c’est son prénom- explique que les volants lui font penser à de petites lampes..(personnellement je ne les avais pas une seule seconde imaginé sous cet angle.)

Fort de ce constat, Doria qui ne manque pas de ressources et d’idées se lance alors dans la fabrication d’une guirlande au charme bucolique.

Voyons cela de plus près :

DIY guirlande lumineuse upcylée1Vous aurez besoin :

  • De volants de différents coloris pour que ce soit évidemment plus joli.
  • 1 couteau
  • 1 guirlande de leds

DIY guirlande lumineuse upcylée2DIY guirlande lumineuse upcylée3DIY guirlande lumineuse upcylée4Il faut commencer par étêter chaque volant comme sur l’image puis agrandir suffisamment l’orifice de façon à pouvoir faire passer la guirlande de leds.Après quoi on remet la tète sur la jupe en plastique ;on repète ainsi l’opération autant de fois que la longueur de la guirlande de leds le permet.

DIY guirlande lumineuse upcylée5Simple et facile à réaliser, on aime aussi  beaucoup l’effet laissé sur le mur grâce au tamisage de la jupe.

La version originale se trouve sur le blog de Kittenhood

 

 

 

Butalamp : et la lumière fut !

La bonne vieille bouteille de gaz qui envahit nos foyers (60 millions de bouteilles de Butane circulent rien qu’en France principalement pour l’alimentation de gazinières domestiques ) n’en finit pas d’inspirer les designers.

Je suis toujours agréablement surprise du résultat final et pourtant rien n’est jamais gagné d’avance. Il faut dire que les mensurations & la forme même de la bouteille ne sont pas une piste d’envol pour le rève de prime abord. Mais les artistes débordent d’imagination .La preuve en est une nouvelle fois avec la Butalamp.

Butalamp

Butalamp qui est la contraction de Butane et de lampe prouve que rien ne se perd tout se transforme.

Grâce à l’audace d’un artiste plasticien designer, François Flageul, la ‘fameuse’ bonbonne de gaz à la mascotte bleue trouve une seconde vie après usage pour se métamorphoser en lampe digne des mille et une nuits.

Butalamp 2

François Flageul explique qu’il a été marqué lors d’un voyage au Sénegal par la façon dont les forgerons sur place recyclaient bidons et autres pièces de métal pour en faire des produits finis. De retour en France il décide de poursuivre dans cette voie et se met à recycler, à transformer le métal jusqu’à ce qu’il décide de s’attaquer à la bouteille de gaz et à  la réinterpréter.

Pour cela la bouteille de gaz -vide- est découpée,sablée, une partie du corps est remplacée par de la tôle perforée. La  bouteille est ensuite peinte, laquée, électrifiée et transformée en luminaire.

butalamp5

L’enveloppe de métal évoque les moucharabiehs. Avec cet écrin d’inspiration orientale, la Butalamp prend des allures de lanterne magique et projette une lumière mystérieuse et subtile.

Comme les crus d’exception, chaque Butalamp est unique et millésimée. Déclinées en 10 couleurs éclatantes – jaune, brun rouge, blanche, rouge, rose, vert, pourpre, vert anis, orange et noir, elles illuminent aussi bien les intérieurs que les  extérieurs.

La Butalamp est déclinée en 2 versions : la version standard (H75 cm ø30 cm poids 9Kg) et la version mini (H45 cm ø20 cm poids 4 Kg).

mini butalamp®

Si vous souhaitez en savoir plus et passer commande on vous invite vivement à aller sur le site de François Flageul.

 

 

L’art de redéfinir l’utilisation des objets

Le style scandinave a déferlé sur la France depuis un moment et connait un beau succès bien mérité : lignes épurées, un design alliant esthétique, confort et recours aux matières naturelles comme le bois, le cuir…avec l’idée d’améliorer la vie quotidienne.

Sans doute trop réducteur diront certains. Le studio E.O (un studio de design multidisciplinaire) fondé par  Erik Olovsson va plus loin et propose en autre de redéfinir l’utilisation des objets que l’on peut trouver dans les vides greniers et autre petites brocantes.

Erik OlovssonDémonstration ici avec le bougeoir :celui là même qui sert de support à une bougie :-)

Redefinir les objetsJ’aime l’idée qu’un objet puisse avoir plusieurs vies (n’est ce pas la base même du recyclage ?) plusieurs utilisations et si possible sans aucun rapport entre elles.

Le Studio E.O remplit haut la main ce contrat avec des bougeoirs totalement décalés, toujours esthétiquement intéressants et pour le coup assez inattendus.

Erik Olovsson2Erik Olovsson4Erik Olovsson1Erik Olovsson5Plus qu’un concept le recyclage est en train de devenir un art de vivre.