Jour de Récup’ à Blanquefort.

Réservez votre week end prochain  si vous avez la chance de vous trouver du coté de Blanquefort en Gironde.

Pour la 4eme année consécutive, Jour de Récup’ prend ses quartiers d’été et délivre 2 jours durant la bonne parole autour des thématiques du recyclage, de la réparation et de la récupération. Un rendez-vous original, pour s’amuser, bricoler, créer, apprendre et s’informer.

jour-de-re-cup-_062013

Autour d’ateliers créatifs ( fabrication de cosmétiques bio, ateliers de couture et de tricots à partir de matériaux recyclés…) stands d’informations et marché de la récupération vous permettront de passer une journée ré créative dans un cadre bucolique.

Gabriel-Dishaw

 Masque de Dark Vador par l’artiste Gabriel Dishaw

Sensibiliser les personnes à une consommation plus économe et solidaire c’est l’objectif de cette journée organisée par Meduli Nature.

On ne peut qu’encourager ce type d’initiative. Pour en savoir plus, c’est par ici : Jour de Recup

 

Les journées Eco Vintage

Du 1er au 7 avril prochain débute la semaine du Développement Durable en France  et un constat : nous jetons tout et n’importe quoi.
Plutôt que de culpabiliser, réfléchissons utile : comment faire de nos vieux objets un potentiel ? Comment leur donner une seconde vie plus belle?
Voilà le programme des Journées Ecovintage organisées par l’association Zicbuzz Etik-Art.

Un événement festif pour tous : Grande fête autour du Développement Durable, les Journées Ecovintage sont avant tout un événement ouvert à tous. Ici on ne parle pas de recyclage mais plutôt de plaisir et divertissement.

les-journées-eco-vintage

On y découvre une nouvelle génération d’artistes & créateurs qui repensent la mode ou l’art qui défendent avec style de nouvelles formes de création telles que l’upcycling. Cette forme de recyclage vers le haut et le beau propose en effet des objets restylisés à qui l’on donne  une  seconde  vie  sublimée.Si la démarche est à la fois éthique et responsable,  elle  est  aussi  très  esthétique.  Mais  l’objectif  visé  reste  avant  tout  de  toucher  le plus grand nombre de personnes afin de découvrir d’autres manières de consommer.

journées-eco-vintage

Ecovintage  comme  écologie  ?    Oui  car  depuis  quelques  années,  on  observe  un  retour  en force du vintage tant dans la mode que la décoration. L’upcycling s’inscrit dans cette tendance. La  différence  avec  le  recyclage?  L’upcycling,  lui,  ne  modifie  pas  chimiquement  les  matériaux puisqu’on  utilise  peu  de  ressources  pour  créer  un  nouvel  objet  ce  qui  minimise  l’impact  sur l’environnement.

Éco-participatif  :  Donnez un objet de votre quotidien, un vêtement, des chaussures, de vieux bijoux,  une  corbeille  à  papier,  une  vieille  lampe  de  chevet,  du  petit  électro-ménager,  des téléphones, du petit électronique, des jouets…  &  upcyclez à votre tour! En nous apportant un
objet  de  chez  vous  que  vous  n’utilisez  plus,  vous  bénéfierez  d’une  entrée  gratuite  aux spectacles proposés le 3 avril (Concert Lou Salomé et spectacle de mentalisme Fabrice Ferra). …Et  vous  aurez  peut-être  aussi  la  chance  que  votre  objet  soit  upcyclé  par  l’un  des  éco-
créateurs participant à l’événement.

Réservez d’ors et déjà vos places ici et pour en savoir plus :

Info/résa sur   : www.ecovintage.fr
Facebook        : www.facebook.com/ecovint

 

Edouard Martinet :Artiste recycleur de -grand- talent..

L’upcycling c’est l’art de donner une seconde vie encore plus belle aux objets. Souvent associé aux designers, ce terme apparait comme une source d’inspiration sans fin pour de nombreux artistes.

C’est le cas pour Edouard Martinet : artiste manceau d’origine mais breton de coeur. Diplomé de L’Ecole Supérieure des Arts Graphiques (ESAG),il enseigne depuis 1995 à l’Institut des Arts Appliqués de Rennes.Outre son métier d’enseignant, Edouard Martinet est un sculpteur de renom qui transforme et recycle tout ce qu’il trouve en d’incroyables oeuvres d’art.

Pour trouver sa matière première, il arpente brocantes, marchés aux puces, vide greniers et autres braderies où il récupère casseroles, phares de voitures, pièces de machine à écrire, freins de vélo, moules à gâteau qui finiront en bébètes métalliques toutes plus belles les unes que les autres.

Quand on regarde ce magnifique bestiaire on ne peut être qu’admiratif du travail réalisé mais le plus étonnant réside sans doute dans le fait qu’il n’a recours pour l’assemblage des pièces à aucune soudure !!

Les pièces sont emboitées les unes dans les autres avec un sens esthétique incroyable. Chaque pièce -unique- est au préalable minutieusement préparée à l’aide de nombreux croquis. Un travail de longue haleine pour un résultat époustouflant.
N’hésitez pas à aller voir son site en cliquant ici

Un million de gestes verts

L’effet papillon appliqué au Développement durable.

Peut être avez vous entendu cette campagne lancée à l’automne un-million4au Canada par une chaine de télévision en association avec Cisco (entreprise informatique américaine).Partant du principe qu’un petit geste accompli à grande échelle peut changer beaucoup de choses , l’idée consiste à s’inscrire sur le site et à enregistrer les gestes verts que nous sommes prèts à faire pour changer nos modes de vie et nos façons de traiter la planète; ce peut être aussi simple que de recycler son vieux téléphone ou de se rendre au travail en vélo ou plus ambitieux comme installer un système de chauffage géo thermique.globe1 Une fois la bonne action inscrite, un calculateur de retombées écologiques constate immédiatement l’impact de l’action en question sur la baisse des émissions de gaz à effet de serre. C’est ludique et utile…on s’en inspire, on en parle autour de soi, on fait partie de ceux qui font des petits gestes à l’échelle de notre quotidien.